• Manon CAMPAGNE

Les conséquences du stress sur l'organisme

Si un stress passager est normal et sans conséquence pour la santé, il n’en est pas de même pour un stress prolongé, voire chronique, qui va perturber le fonctionnement de nombreux organes du corps.



D’un point de vue biologique :


Le stress commence par faire monter le taux de calcium dans le sang (calcémie) suite à l’action des hormones de stress : adrénaline et cortisol. Le calcium pénètre alors dans les cellules en expulsant le magnésium qui s’y trouvait. Cela entraîne une hyperexcitabilité musculaire (contracture, tension musculaire, crampe), ainsi qu’une montée du taux de magnésium circulant dans le sang. À la vue de cette élévation importante, les reins vont se mettre à l’éliminer, ce qui entraîne une baisse importante de toutes les réserves en magnésium de l’organisme.

Cette chute du magnésium est responsable d’une aggravation de l’état de stress, qui fait monter le taux de calcium circulant qui pénétrera dans les cellules en expulsant le magnésium… Cela crée ce que l’on appelle le « cercle vicieux du stress ».

Les conséquences du stress :


Cette chute de magnésium a de nombreuses conséquences importantes sur la santé : diminution de la fabrication de l’énergie (ATP) par les cellules de l’organisme (donc fatigabilité), déséquilibre hormonal, troubles de la conduction nerveuse, amoindrissement de la flore intestinale, troubles de l’absorption intestinale, ralentissement de la cicatrisation, baisse de l’immunité… pour ne parler que des conséquences les plus évidentes. L’ostéopathie peut vous aider à diminuer les conséquences du stress sur votre corps et favoriser un retour à la normal de la physiologie de l'organisme (de son bon fonctionnement).

11 vues0 commentaire
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now